Poêle étanche

Le poêles étanche – comment ça marche?

 

 

Le poêles étanche ne consomme pas l’air à l’intérieur de l’habitat pour assurer la combustion. Le  poêle étanche va chercher l’air dont il a besoin pour la combustion directement à l’extérieur à l’aide d’une entrée d’air spécifique, elle-même étanche.

A l’inverse,  un poêle à bois classique utilise pour sa combustion l’air ambiant intérieur. Une habitation classique prend de l’air à l’extérieur grâce aux aérations et ouvertures ou fuites éventuelles. L’air froid rentrant à l’intérieur de l’habitation nécessite de chauffer davantage pour maintenir la température et donc de consommer plus de bois.

A noter qu’un poêle à bois étanche et une VMC sont compatibles. L’utilisation d’une VMC avec un poêle classique est impossible car la VMC  aspire également l’air intérieur de l’habitat.

Poêle à bois à double combustion

Le  poêle à bois  à double combustion est pourvu de plusieurs entrées d’air et d’une chambre de combustion.

 

 

Le fonctionnement du poêle à bois  à double combustion:

Grâce à la première entrée d’air, la combustion primaire du bois a lieu, tandis que la deuxième entrée d’air active la combustion des gaz qui n’ont pas été brûlés à la première combustion. Les rendements obtenus vont de 70 à 85 %

Le poêle à bois  à double combustion peut être en acier, en fonte ou éventuellement  habillé de matériaux réfractaires tels que la pierre ollaire ou la céramique. En acier, le poêle monte plus vite en température mais il redescend aussi plus vite. En fonte, ce type de poêle à bois tient mieux la chaleur.

Les prix d’un poêle à bois à double combustion sont  entre 700 et 3000  €.

Poêle à bois – emplacement

L’emplacement du poêle à bois est très important : dans une maison à étage, le poêle à bois devra être placé non loin de l’escalier pour permettre à l’air chaud de monter dans les pièces.

 

 

 

 

Dans une maison de plain pied, il  ne sera pas toujours possible de chauffer toute les pièces à moins d’installer un système de gaines. D’une manière générale, le poêle à bois sera placé dans la pièce principale de l’habitation, près d’un mur à forte inertie.

Prévoyez une niche pour le stockage des bûches, ce qui vous évitera de sortir plusieurs fois par jour rechercher du bois dehors.

Dans un appartement, il est possible d’installer un poêle si le règlement de copropriété le prévoit.

Pour une chaudière à bois ou granulés, dans les constructions anciennes, on reprend la place de l’ancienne chaudière.

Poêle à bois – fabricants principaux

Poêle à bois – fabricants principaux:

 

 

 

 

 

1. Jøtul

Fabricant norvégien de poêles et foyers en fonte depuis 1853. Une qualité irréprochable, des design à l’épreuve du temps, une gamme complète de poêles à bois et à granulés, de foyers en fonte et de cheminées rustiques, classiques et contemporaines.

2.  Vincent Pirard

Depuis 30 ans Vincent Pirard et son équipe de compagnons ont  construit plus de 600 poêles de masse. Les briques réfractaires fabriquées par Pirard comptent parmi les meilleures de France.

3. INVICTA

L’entreprise conçoit, fabrique et commercialise des poêles à bois, des poêles en fonte, des poêles en tole et des poêles à granulés. Le design et un haut niveau de performances sont au rendez vous.

4.  GODIN

C’est le fabricant bien connu du petit Godin, un poêle de légende au design cylindrique et indémodable. Il existe maintenant en différents coloris, avec ce look bien connu qui a traversé les générations.

5. SUPRA

Supra, c’est plus de 25 produits dans 4 gammes différentes : les poêles contemporains, les poêles rustiques, les poêles scandinaves et les poêles traditionnels.

6. DEVILLE

Depuis plus de 150 ans, l’entreprise conçoit et fabrique des solutions de chauffage au bois. Ses modèles associent maitrise de la combustion et des rendements élevés.

 

Installation d’ une VMC double flux

Installation d’ une VMC double flux. Comment installer une VMC double flux ?

L‘installation des VMC double flux hygroréglables ( voir VMC double flux hygroréglable) ou des VMC double flux thermodynamiques ( voir VMC double flux thermodynamique) ne s’envisage pas sans une étude préalable et une réflexion globale pour mesurer l’impact sur les consommations d’énergie.

Avant l’installation d’une VMC double flux, il est impératif d’évaluer les récupérations de calorie sur l’air extrait et le taux de renouvellement de Continuer la lecture de Installation d’ une VMC double flux

Poêle cheminée Modulo par Fondis

Poêle cheminée Modulo par Fondis. Fondis présente 6 poêles-cheminées avec la gamme Modulo.

La gamme de poêles-cheminées Modulo par Fondis est un concept novateur qui associe les avantages du poêle à bois aux avantages de la cheminée, sans recourir au gros oeuvre.

Avec la gamme de poêles-cheminées Modulo par Fondis, il est désormais possible de profiter en un temps record d’un appareil de chauffage au bois performant, finition et habillage compris..

Avantages des poêles-cheminées Modulo par Fondis Continuer la lecture de Poêle cheminée Modulo par Fondis

Poêle Lineo par Donbar

Poêle Lineo par Donbar. Lineo est le nouveau poêle imaginé par Donbar, à la fois moderne et design.

A la fois poêle et meuble s’intégrant à l’esprit des lieux, accolé à un mur ou placé au centre d’une pièce, le poêle Lineo de Donbar repose asymétriquement sur une table de métal aux belles proportions.

Chauffage central au bois

Chauffage central au bois. Qu’est ce que le chauffage central au bois ?

Le chauffage central au bois est un type de chauffage à radiateurs classiques avec circulateur, où l’on substitue une chaudière à bois à une chaudière à gaz ou une chaudière électrique.

Un simple serpentin sur la sole sert d’échanger thermique entre les braises et l’eau du circuit de Continuer la lecture de Chauffage central au bois

Chauffage au bois et assurance incendie

Chauffage au bois et assurance incendie. Les dommages causés par le feu sont couverts par la garantie incendie comprise dans les contrats multirisque habitation.

En cas de sinistre, la plupart des contrats ne prive pas automatiquement d’indemnisation l’assuré qui a négligé de faire ramoner les conduits de fumée ( voir Ramonage des conduits) mais excluent, toutefois, de la garantie les dommages résultant d’un incendie dû à un défaut d’entretien. A l’assureur alors de prouver que le dommage a pour origine ce manque d’entretien.

Les boisseaux de cheminée doivent être estampillés de la marque NF ou d’un avis technique du CTB, sous peine de Continuer la lecture de Chauffage au bois et assurance incendie

Chauffage au bois et tubage inox

Chauffage au bois et tubage inox. Tous les appareils de chauffage au bois doivent être raccordés à un conduit tubé inox.

Seule la qualité du tuyau d’évacuation des fumées permettra un fonctionnement sûr évitant les risques de feux de cheminée.

Le chauffage au bois produit un certain nombre de goudrons, de la vapeur d’eau et d’autres substances contenues dans la fumée, qui se déposent, s’incrustent et rongent les conduits traditionnels.

Les chauffages au bois actuels concentrent la chaleur par rapport aux anciennes cheminées et les dilatations / rétractations consécutives à ces surchauffes viennent vite à bout des autres types de conduits.

Le tubage inox existe en souple ou en rigide, en diamètre 125 mm ou Continuer la lecture de Chauffage au bois et tubage inox

Ramonage des conduits

Ramonage des conduits. Le ramonage des conduits du poêle à bois est obligatoire, notamment pour pouvoir bénéficier de l’assurance en cas d’incendie ou d’accident.

Le ramonage des conduits du poêle à bois est  donc une obligation légale qui vous permet de faire jouer l’assurance en cas d’incendie.

Quand effectuer le ramonage des conduits du poêle à bois ?

Il est préférable d’effectuer le ramonage des conduits du poêle à bois avant le début de saison. Procéder ensuite à un autre ramonage des conduits au cours de la saison.

Fréquence légale de ramonage des conduits du poêle à bois

Le ramonage des conduits du poêle à bois doit être fait 2 fois par an.  Le ramonage des conduits du poêle à bois doit être fait par un professionnel.

Une fois le ramonage des conduits effectués, vous devrez récupérer un certificat de ramonage par votre ramoneur, de façon à pouvoir bénéficier de l’assurance.

Il existe des solutions de ramonage chimiques, mais ces produits ne peuvent pas se substituer au ramonage des conduits du poêle à bois et ne vous couvriront pas en cas d’incendie ou d’accident.

Comment entretenir un poêle à granulés ?

Comment entretenir un poêle à granulés ? Entretien du poêle à granulés.

Pour l’entretien du poêle à granulés, il faut régulièrement aspirer les poussières qui s’accumulent au fond du réservoir du poêle à granulés et veiller à ce que rien ne tombe dans le réservoir.

Pour bien entretenir un poêle à granulés, il faut approvisionner régulièrement le poêle à granulés en combustibles ( selon la taille du réservoir du poêle à granulés, entre 1 et 7 jours).

Pour bien entretenir un poêle à granulés, il faut nettoyer le brasier du poêle à granulés tous les 2 ou 3 jours. Vous pouvez nettoyer le brasier du poêle à granulés avec un aspirateur.

Pour l’entretien du poêle à granulés, il convient de bien vider le cendrier du poêle à granulés.

Pensez à gratter les dépôts qui s’accumulent dans le poêle à granulés. L’avantage des granulés de bonne qualité est qu’ils laissent peu de dépôt, donc permettent un entretien plus facile et rapide du poêle à granulés.

Il faut aussi bien nettoyer la vitre du poêle à granulés, avec un chiffon ou un journal, et ainsi éviter les dépôts et la buée sur vitre du poêle à granulés.

Pour bien entretenir le poêle à granulés, veillez à faire réviser le poêle à granulés chaque année par un professionnel ou par le vendeur de votre poêle.

Et pensez évidemment à ramoner les conduits du poêle 2 fois par an. ( voir Ramonage des conduits)

Comment entretenir un poêle à bois ?

Comment entretenir un poêle à bois ? Entretien du poêle à bois.

Pour bien entretenir un poêle à bois, il faut régulièrement vider le cendrier du poêle à bois.

Pour bien entretenir votre poêle à bois, veillez à régulièrement surveiller le joint de la vitre du poêle à bois.

Pour l’entretien du poêle à bois, il faut évidemment ramoner régulièrement ( 2 fois par an) le poêle à bois. ( voir Ramonage des conduits)

Pour le bon fonctionnement du poêle à bois, il faut régulièrement nettoyer la suie des parois du poêle à bois. L’accumulation de suie finit par atténuer les capacités et le rendement du poêle à bois.

En cas de production de cendres trop importante et fréquente, il y a de fortes chance que le rendement du poêle à bois ne soit pas à son maximum.

Sortie des fumées

Sortie des fumées. Avec un poêle à bois, la sortie des fumées se fait par la sortie de toit ou sortie de toiture. Comment installer une sortie de toiture pour la sortie des fumées ?

La sortie de toiture permet de libérer les fumées.

Installation d’une sortie de toiture pour la sortie des fumées :

Où installer la sortie de fumées ( sortie de toiture) ?

– La sortie des fumées doit se faire a 40 cm au dessus du faitage du toit.

– La sortie de fumée doit être à  8 m de toute construction.

– La sortie de fumée doit être à 2m de tout ouvrant.

Pour les toits plats et à faible pente, la sortie de fumée doit être 1,20 m au dessus du toit.

Sécurité et sorties de fumée

– Les sorties des conduits doivent être accessibles afin de pouvoir les entretenir en cas de besoin.

– Les sorties des conduits doivent être étanches à la pluie, sinon vous risquez un dégât des eaux.

Installation des conduits de raccordement

Installation des conduits de raccordement. Où placer les conduits de raccordement d’un poêle ? Quelle taille de conduit de raccordement faut-il utiliser ?

La distance de sécurité entre les conduits de raccordement et les parois correspond à 3 fois le diamètre du tube.

Taille des conduits de raccordement au poêle

Un seul foyer par conduit de raccordement. La taille du conduit de raccordement est comprise entre 15 et 18 cm.

La largeur du conduit de raccordement doit être supérieure ou égale à la largeur de sortie du poêle.

Le tracé du conduit de raccordement doit être le plus vertical possible pour une meilleur évacuation des Continuer la lecture de Installation des conduits de raccordement

Conduit de raccordement

Conduit de raccordement. Qu’est ce qu’un conduit de raccordement ? Le conduit de raccordement est le conduit qui se trouve à l’endroit où est installé le poêle.

Le conduit de raccordement est raccordé au conduit de fumée via le plafond de la pièce se situe le poêle. Le conduit de raccordement est donc visible de la pièce où se trouve le poêle.

Composition des conduits de raccordement

Les conduits de raccordement sont en métal (inox), rigides ou flexibles. On trouve des conduits de raccordement simple paroi ou double paroi.

Les conduits de raccordement doivent être à la norme NF EN 1856-2 pour résister aux fortes chaleurs.

On trouve maintenant dans le commerce des conduits de raccordement décoratifs. Ces conduits de raccordement peuvent être peints ou émaillés.

Installation des conduits de fumée

Installation des conduits de fumée. Comment installer les conduits de fumée d’un poêle ?

Utiliser des produits de même marque pour effectuer la jonction entre le conduit de raccordement et le conduit de fumée, pour ‘une meilleur étanchéité des conduits.

Sécurité des conduits de fumée

Il faut masquer les conduits de fumée a l’intérieur avec un coffrage et des matériaux résistants au feu.

A quelle distance des parois faut-il installer les conduits de fumée ?

La distance de sécurité avec les conduits de fumée est de 8 cm pour les matériaux combustibles.

La distance de sécurité avec les conduits de fumée est de 10cm pour les Continuer la lecture de Installation des conduits de fumée

Conduits de fumée

Conduits de fumée. A quoi servent les conduits de fumée ? Les conduits de fumée servent à évacuer les fumées des poêles à bois.

Propriétés des conduits de fumée ( norme NF DTU 24.1)

– Le conduit de fumée doit assurer le tirage

– Le conduit de fumée doit résister a la température et à la condensation

– le conduit de fumée doit être stable

Sécurité des conduits de fumée

Veillez à faire vérifier l’étanchéité ainsi que le cheminement des anciens conduits de fumée.

Si les conduits de fumée sont trop vieux, il est possible d’effectuer un chemisage du conduit de fumée ou un tubage des conduits de fumée.

Le chemisage d’un conduit de fumée consiste en un dépôt d’enduit dans le Continuer la lecture de Conduits de fumée

Où installer un poêle à bois ?

Où installer un poêle à bois ? Lors de l’installation du poêle à bois, veillez à respecter les distances de sécurité ( distances des parois).

Si le poêle à bois est installé près d’un mur en bois, il faudra isoler le poêle à bois du mur en bois, vous pouvez utiliser un isolant comme la laine de roche ( voir Laine de roche et Matériaux d’isolation).

Attention si vous installez un poêle à bois sur un plancher ou à l’étage, et vérifiez que le plancher/parquet/sol pourra supporter le poids du poêle à bois.

En règle générale, il convient d’installer les poêles à bois à des endroits de faibles passages, et dans la pièce à chauffer.

Où installer les conduits d’ un poêle à bois ?

Où installer les conduits d’ un poêle à bois ? Comment choisir l’emplacement des conduits lors de l’installation d’un poêle à bois ?

Le poêle à bois doit être installé près des conduits si ceux-ci sont déjà installés.

Plus les conduits du poêle à bois seront installés à la verticale, mieux la fumée pourra s’en échapper.

Les conduits du poêle à bois doivent être le plus éloignés possible des bâtiments alentours.

Règlementation sur les conduits de poêle à bois

Tout appareil de moins de 25 kw doit disposer d’une arrivée d’air de 50 cm2 ou plus.

Il est recommandé d’installer le poêle à bois près de l’ arrivée d’air.

Attention: il faut nécessairement une bonne ventilation de la pièce chauffée.