Chauffage au bois et assurance incendie

Chauffage au bois et assurance incendie. Les dommages causés par le feu sont couverts par la garantie incendie comprise dans les contrats multirisque habitation.

En cas de sinistre, la plupart des contrats ne prive pas automatiquement d’indemnisation l’assuré qui a négligé de faire ramoner les conduits de fumée ( voir Ramonage des conduits) mais excluent, toutefois, de la garantie les dommages résultant d’un incendie dû à un défaut d’entretien. A l’assureur alors de prouver que le dommage a pour origine ce manque d’entretien.

Les boisseaux de cheminée doivent être estampillés de la marque NF ou d’un avis technique du CTB, sous peine de déchéance de la garantie de la police d’assurance.

Les foyers fermés et inserts utilisant des combustibles solides doivent être installés en respectant les règles de l’art.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *