Cheminée à l’éthanol

Une cheminée à l’éthanol ressemble de loin à une cheminée classique mais elle fonctionne à l’éthanol à la place du bois; elle est le principal dispositif de ce qu’on appelle le chauffage éthanol.

Concrètement, il y a un brûleur avec un réservoir (ou un dispositif plus petit, le gobelet, sur les modèles d’entrée de gamme). On remplit ce dernier de bioéthanol ou éthanol (un alcool obtenu à partir de matières végétales, le plus souvent des betteraves).

Quand on allume la cheminée, on allume en fait le brûleur, un peu comme une cuisinière à gaz. Comme pour cette dernière, on évite d’éteindre manuellement une cheminée bioéthanol car si on étouffe la flamme on garde l’alcool en ébullition dans un espace de combustion qui , quand il ne brûle pas, s’évapore et dégage des vapeurs facilement inflammables. Par ailleurs, les vapeurs de l’alcool dégagent non seulement une odeur mais aussi des effluves dangereuses pour la respiration des jeunes enfants et des personnes âgées ou enceintes.

Les avantages d’une cheminée à l’éthanol

De par son fonctionnement, une cheminée s’installe sans conduit et peut donc être placée n’importe où: sur une table ou au sol, encastrée ou suspendue.

On peut aussi naturellement mettre une cheminée à l’éthanol dans une cheminée classique quine fonctionne plus et on aura des flammes sans poussières, ni cendres ou suie.

Par ailleurs, une cheminée à l’éthanol ne nécessite pas d’entretien.

Les inconvénients d’une cheminée à l’éthanol

Une cheminée éthanol peut provoquer des risques sérieux d’intoxication, de brûlures graves et d’incendie si elle est mal utilisée.

A l’achat, il faut privilégier un modèle qui respecte les normes en vigueur et respecter le mode d’emploi. Il faut notamment que la cheminée soit dans une grande pièce (au moins 35 m2 au minimum) avec une bonne ventilation (et une obligation d’aération régulière). En général, on évite les chambres à coucher, les cuisines fermées et les salles de bains.

Une cheminée à l’éthanol chauffe-t-elle ?

La cheminée au bioéthanol peut être un chauffage d’appoint mais pas un chauffage principal. La totalité du combustible est transformée en énergie avec une consommation d’environ 0.4 l par heure (et il y a une limite du nombre d’heures de fonctionnement).

Le bioéthanol dégage de la vapeur d’eau et une faible quantité de dioxyde de carbone (CO²) ce qui ne nécessite pas d’avoir un conduit d’évacuation des fumées.

Côté prix, la fourchette pour acheter une cheminée au bioéthanol est large puisqu’on trouve des modèles aux alentours de 100 euros et d’autres allant jusqu’à 1500 euros ou plus selon le design.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.