Comment reconnaître les arnaques ?

Certains profitent de la tendance aux économies d’ énergie, jouent avec les peurs de pénalités fiscales et affichent des garanties farfelues . Leur idée : vendre par tous les moyens leurs appareils prétendument économes en énergie ( pompe à chaleur , panneaux solaires …).

Les arguments des arnaqueurs

Ils s’affichent en tant que spécialistes  de la rénovation énergétique, tantôt accrédités par l’ Ademe , tantôt par la mairie d’une commune , disent même travailler en partenariat avec des sociétés comme EDF ou GDF . Ces usurpateurs garantissent aussi une formation sérieuse en matière de connaissance thermiques du bâtiment et n’en apportent jamais la preuve ( ou parfois utilisent des faux ). Ils prétendent aussi répondre à de simples obligations réglementaires pour faire craquer les particuliers soupçonneux ou, pire encore, affirment carrément que si des travaux de rénovation ne sont pas effectués rapidement , des pénalités fiscales pourront être demandées aux propriétaires de passoires thermiques repérées , via une photo aérienne , par exemple . La liste des arnaques est longue .

Comment éviter les arnaques ?

Pour échapper au scénario catastrophe , rien de tel que vérifier l’ identité  de la société qui se présente . Pour cela, demandez à votre interlocuteur les documents officiels ( certificats , agréments, partenariats … ) dont il se réclame . Puis contrôlez auprès des sociétés partenaires, formateurs ou autres que ceux ci sont authentiques, du moins lorsque c’est possible ! En souhaitant effectuer cette vérification auprès d’ EDF, nous nous sommes d’ailleurs heurtés à cette difficulté :  » Un partenariat signifie que nous pouvons, à la suite d’un diagnostic dans le cas d’une rénovation, vous proposer, pour vos travaux , les services de ce partenaire , dont les produits répondent au référentiel qualité EDF Bleu Ciel . Mais dès qu’il vous démarche en direct , celui ci n’entre plus dans le cadre du partenariat . » Autrement dit, outre le fait qu’il est très difficile de vérifier l’ information de partenariat , celui-ci ne présume en rien le professionnalisme des sociétés référencées par EDF, GDF et consorts . Plus délicat encore, parfois ledit partenaire ne l’est plus, mais a pourtant tendance à conserver sur son site internet le logo d’ EDF, par exemple, comme une garantie de son sérieux . L’ électricien assure d’ailleurs avoir fait le ménage face à ses  » partenaires particuliers » dont il aimerait bien se passer .  » En effet, nous avons eu quelques retours par rapport à de telles situations, confirme EDF . Mais désormais, nous n’avons plus de soucis de ce genre « .

Des ressources à diversifier

Enfin, et surtout, avant de signer, demandez plusieurs devis , et ne vous fiez pas à ceux qui vous recommandent des sociétés après avoir réalisé un diagnostic rapide de votre domicile .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *