Double vitrage

Le principe du double vitrage consiste à emprisonner entre deux vitres de l’air sec dont les performances thermiques sont bien meilleures que les performances du verre. L’espace, nécessairement étanche, est protégé par un mastic et par l’adjonction d’un produit dessiccatif pour absorber l’humidité de l’air. C’est pourquoi, au fil du temps, il arrive parfois que le produit dessiccatif se sature en humidité, avec pour effet la formation de buée entre les vitres. Les performances thermiques n’étant  plus assurées, il convient alors de procéder au remplacement de la fenêtre.

Les doubles vitrages comprennent en verre de 4mm d’épaisseur, un vide d’air de 2mm et un verre de 4mm.

Pour les doubles vitrages, la notation couramment utilisée reprend, dans l’ordre, les épaisseurs en millimètres des diverses couches, par exemple 4-12-4.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *