Eco prêt à taux zero

Elaboré à la suite du Grenelle Environnement, l’ éco-PTZ a été lancé pour financer des gros travaux de rénovation thermique et contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre .

L’ éco prêt à taux zero est un prêt accordé aux propriétaires sans condition de ressources pour un montant maximal de 30 000 euros remboursables sur 10 ans ( maximum 300 euros/m²) ou 15 ans exceptionnellement avec l’ accord de la banque . L’ une de ces conditions doit être remplie .

Réalisation simultanée d’un bouquet de travaux, suivant une combinaison cohérente de travaux définis par les critères d’ attribution du prêt .

isolation de la toiture

isolation des murs ( par l’ intérieur ou l’ extérieur ) hors cloison

– remplacement des fenêtres , portes-fenêtres et éventuellement , portes donnant sur l’ extérieur

– installation ou remplacement d’ un système de chauffage ( associé le cas échéant à un système de ventilation performant ) ou d ‘une production d’ eau chaude sanitaire ( ECS ):

chaudière à condensation ou chaudière basse température

Pac chauffage seul ou chauffage + ECS

– installation d’ un système de chauffage utilisant une source d’ énergie renouvelable

chaudière bois, poêle à bois , foyer fermé , insert

– installation d’ une production d’ ECS utilisant une source d’ énergie renouvelable

capteurs solaires

Amélioration de la performance énergétique globale de votre logement ( construit entre 1948 et 1990 ) : déterminée après étude thermique réalisée par un bureau d’ étude spécialisée . Dans ce cas, les travaux devront permettre d’ améliorer les performances avec un objectif de 150kWh/m² par an pour des consommations avant travaux supérieures ou égales à 180kWh/m² par an et de 80kWh/m² par an dans les autres cas .

Jusqu’ au 31 décembre 2010 , les ménages dont les ressources n’ excèdent par 45 000 euros au titre de l’ avant dernière année précédant celle de l’ offre de prêt peuvent cumuler un éco-PTZ et le crédit d’ impôt . Par contre , l’ éco-PTZ est cumulable avec d’autres dispositifs ( ANAH ).

A la lumière des coûts de travaux globalement observés pour des rénovations complètes , l’ éco-PTZ , cumulé éventuellement au crédit d’ impôt , devrait permettre de couvrir la plupart des dépenses ( son remboursement se faisant ensuite parallèlement à la réduction des factures énergétiques ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.