Economies d’énergie et chauffage grâce aux vitres

Longtemps transparentes dans la recherche des économies d’énergie (à part pour les problèmes d’étanchéité), les vitres pourraient bien être les principaux agents des économies d’énergie et du chauffage. On sait depuis longtemps que 90% des transferts thermiques se font par les surfaces vitrées donc pourquoi ne pas essayer de les faire agir dans le « bon » sens ?

Vitre chauffantes

Peu connues en France mais déjà très utilisées dans d’autres pays, les vitres chauffantes sont faites de vitrages spécifiques. Leur surface intérieure est recouverte d’une couche d’oxyde métallique. Ceci agit comme conducteur pour diffuser de la chaleur dans la pièce. Le dispositif fonctionne en 10 à 20 minutes et n’empêche pas d’autres fonctionnalités sur les vitres (double ou triple vitrage, système de sécurité par exemple).

Les vitres chauffantes peuvent donc remplacer les radiateurs (si il y a assez de fenêtres dans la pièce)  mais aussi empêcher la condensation et les moisissures qui usent les fenêtres classiques.

Les cadres peuvent être en bois, aluminium  ou PVC.

Attention, ces dispositifs sont quand même assez chers et à moins d’être un fan absolu des économies d’énergies et du progrès, il est plus que conseillé de faire une étude d’amortissement pour savoir exactement quand le coût des vitres chauffantes sera amorti.

Films pour vitrages

Autre solution moins onéreuse que les vitres chauffantes: les films pour vitrages.

L’idée est simple: apposer un film transparent sur une vitre. Le film peut être anti éblouissement, anti-UV et bien sûr anti-chaleur ou anti-froid.
B266715_strFNPicture1

Un film pour vitrage contient des particules métalliques qui selon le but vont donner à l’ensemble vitre + film un rôle d’isolant, anti UV ou gestionnaire de chaleur.

A noter qu’un film contre le froid ou la chaleur peut aussi s’appliquer sur une vitre intérieure.

Au niveau des effets, la pose d’un film peut bloquer 80% de la chaleur et donc permettre de ne pas avoir de climatisation ou dans l’autre sens, de faire des économies d’énergie.

Un film solaire peut tempérer la maison l’été et limiter la perte.

Même si on a déjà des vitrages optimisés pour la chaleur et le froid, ceux-ci ne bloquent pas les UV. Il peut donc être intéressant d’y poser quand même un film, qui peut aussi être anti-rayures et améliorer aussi la sécurité en cas de casse (notamment en limitant la portée des éclats, que ceux-ci soient solides ou liquides).
Window Film

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *