Isolation des parois verticales

L’isolation des parois verticales peut s’effectuer de différentes manières. L’ Isolation la plus répandue en France, à tort, est l’isolation par l’intérieur, malgré les inconvénients que cette isolation comporte, notamment en ce qui concerne les ponts thermiques et les risques de condensation interne. Ce procédé offre l’avantage d’être rapide et peu onéreux.

L’isolation par extérieur ou ITE (isolation thermique extérieure) constitue la solution la plus efficace, mais sa mise en œuvre exige une maitrise technique plus avancée.

L’isolation répartie ayant recours à des éléments constructifs isolants, concerne uniquement les projets neufs. Cette isolation fait appel à la maçonnerie roulée qui n’est pas difficile à apprendre, mais qui diffère radicalement de la maçonnerie traditionnelle.

Enfin, la technique du double mur, répandue dans le nord de la France et en Belgique, est très intéressante si l’on considère ses performances thermiques. Cependant le coup du procédé reste élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *