Performances des appareils classiques de production de chauffage

Tout le monde n’a pas l’ opportunité de mettre en place du chauffage solaire, du chauffage bois-énergie ou une pompe à chaleur ( PAC ), surtout en appartement . Quelles sont donc les meilleures alternatives pour le chauffage ?

Chauffage au gaz ou chauffage au fioul ?

Très usité en France, le gaz reste l’ énergie la moins coûteuse ( mais pour combien de temps ? ). S’il est difficile de juger son impact environnement global en termes d’ émissions polluantes par rapport au fuel ( de son extraction à sa distribution, en passant par le  transport et le stockage), il est certain que sa combustion est moins polluante que le fuel – mieux vaut donc privilégier cette source .

Chaudière basse température

Devenu plus compact au fil des ans tout en bénéficiant d’une meilleure isolation, ce type d’ appareil offre déjà un bon rendement ( économies d’ énergie de 12 à 15 % par rapport à une chaudière classique ). Comme son nom l’ indique, il fonctionne à basse température ( la diffusion de la chaleur est mieux optimisée ).

Couplées à des systèmes de chauffage rayonnant ( type radiateur à chaleur douce ou plancher chauffant ), ces appareils offrent un confort thermique appréciable . De surcroît , le brûleur est moins polluant que sur les chaudières standards, ce qui contribue un peu plus à réduire leur impact environnemental .

Côté coût de l’ installation , il faut compter entre 2000 et 4000 euros, cet appareil ne bénéficiant plus du crédit d’ impôt . Il est donc beaucoup plus avantageux d’ acheter une chaudière à condensation .

Chaudière à condensation

Dans les système classiques, ce type de chaudière représente la meilleure alternative , avec des rendements qui peuvent dépasser 100 % , grâce à leur capacité à condenser la vapeur d’eau des gaz de combustion . Cela représente une économie d’ énergie de près de 30% par rapport à un modèle classique .

En condensant la vapeur d’ eau des gaz de combustion , l’ énergie récupérée génère une économie notable de combustible et moins de gaz à effet de serre . Il faut prévoir un raccordement au réseau d’ eaux usées . De même que les chaudières à basse température , il convient d’ installer ce type de chaudière avec un système de diffusion du chauffage à rayonnement . Le coût d ‘ installation varie énormément suivant la puissance , comptez entre 4000 et 10 000 euros ( crédit d’ impôt de 25 à 40% selon les cas ).

Bien entretenir son matériel

Un matériel bien entretenu optimise ses performances et prolonge sa durée de vie. Assurez vous que la visite annuelle est effectuée ( un contrat d’ entretien est obligatoire ). Savez vous qu’un appareil mal entretenu , ce sont 8 à 12 % d’ énergie consommée en plus ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *