Pompe à chaleur aquathermique

La pompe à chaleur aquathermique est une PAC géothermique un peu particulière qui puise la chaleur directement de l’eau dans le sol .

Pompe a chaleur PAC aquathermique2 solutions sont possibles :

– capter l’eau d’une nappe phréatique à laquelle un forage permettra d’ accéder ( un deuxième forage permettant la restitution de l’ eau ). Sa température oscille généralement entre 7 et 12 °C . Inutile de préciser que le coût est sensiblement identique à la mise en place de capteurs verticaux mentionnés précédemment . De surcroît , vous devrez obtenir une autorisation sévèrement réglementée difficile à obtenir . Faire appel à un expert ( hydrogéologue agréé ou bureau d’ études ) est un passage quasi- obligatoire

– si vous possédez une source, il sera plus facile de mettre le système en oeuvre , mais il est nécessaire de disposer d’un débit d’ au moins 1 à 3 m² par heure selon l’ isolation de l’ habitation .

D’autres types de sources peuvent être envisagées ( une partie du chauffage urbain de la ville de Zurich provient de PAC reliées à un lac à 4°C ), mais les exemples sont rares car il est difficile de trouver des eaux de surfaces dont la température reste suffisamment constante .

Si la PAC aquathermique offre les meilleures performances à l’ heure actuelle , le principe consistant à exploiter une nappe phréatique ou même une source est discutable d’un point de vue écologique . Toute fuite du liquide frigorigène occasionnerait des dégâts importants et c’est un risque dont il faut tenir compte .

Pour tout forage de plus de 10m de profondeur , vous devez faire une déclaration auprès de la DRIRE ( direction régionale de l’ industrie , de la recherche  et de l’ environnement ) et de la DDASS ( direction des affaires sanitaires et sociales ) si votre débit d’ eau dépasse 8m^3/h .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *