Quelle chaudière choisir ?

De plus en plus de modèles de chaudières, de plus en plus d’appellations différentes: on ne s’y retrouve plus dans le maquis des chaudières.

Quelle chaudière choisir ? Comment choisir une chaudière ? En fonction de quels critères ?

Le principal progrès des nouvelles chaudières est la consommation d’énergie (comme les voitures). Moins d’énergie pour autant d’eau chaude et de chauffage car si dans les années 80, lors du premier choc pétrolier, les français se laissaient convaincre d’avoir 19° dans leur logement, il n’est plus question de mettre des pulls et lainages pour avoir chaud en 2013.

La technique est donc venue à la rescousse avec entre autres 3 types de chaudières:  chaudière à condensation, chaudière hybride et écogénérateur.

Avant de se lancer tête baissée dans les caractéristiques des différentes chaudières, on doit prendre conscience des conditions extérieures qui ne sont pas le froid mais l’immeuble où sera installée la chaudière.

Si les maisons neuves doivent respecter la règlementation thermique RT 2012 depuis le 1/01/2013 et donc avoir une consommation d’énergie maximale de 50 kWh/m².an (maximum dépendant de la zone géographique) avec au moins 5 kWh/m².an issu d’un système d’énergie renouvelable (Même avec une très bonne chaudière, cette RT demande AUSSI une très bonne isolation), les maisons et immeubles construits AVANT 2013 dépendent de la règlementation thermique existante.

Les propriétaires peuvent investir (et y sont incités avec un crédit d’impôt) dans des chaudières performantes tout en pouvant installer des chaudières basse température

Chaudière à condensation

La chaudière à condensation fonctionne au fioul ou au gaz naturel. Le principe de fonctionnement d’une chaudière à condensation est de récupérer la chaleur des fumées de combustion par condensation de  l’eau qui y est contenue. Le système préchauffe ainsi l’eau du circuit de chauffage. Quasiment toutes les tailles et toutes les installations se prêtent à une chaudière à compensation.

Une chaudière à condensation permet de réduire d’environ 20% la charge habituelle de chauffage.

Une chaudière à condensation coûte environ 4000 euros et permet un crédit d’impôt.

Chaudière hybride

Une chaudière hybride est composée d’une chaudière à condensation et d’une pompe à chaleur (donc d’un système à énergie renouvelable). De la même façon qu’une voiture hybride, les 2 systèmes fonctionnent en même temps ou chacun son tour (en fonction de la température extérieure) pour améliorer le rendement total de l’installation.

Une chaudière hybride permet de réduire d’environ 30% la charge habituelle de chauffage.

Une chaudière hybride coûte plus cher qu’une chaudière à compensation, 2 fois plus environ.

Ecogénérateur

L’écogénérateur est une chaudière à condensation couplé à un générateur qui produit de l’électricité en récupérant l’énergie des fumées.  un écogénérateur agit en complément u chauffage de la maison et de la production d’eau chaude. Il va permettre de créer l’électricité de la maison.

Un écogénérateur coûte environ 10000 euros. Il permettra d’économiser jusqu’à 80% de l’électricité habituellement facturée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *