Radiateur convecteur

Le radiateur convecteur est l’un des modèles de radiateurs les plus répandus. Peu coûteux à l’achat, il est en revanche très énergivore à l’utilisation.

radiateur convecteurLe radiateur convecteur est équipé d’un thermostat permettant un réglage précis de la température désirée. Pratiquement tous les modèles de convecteur sont désormais équipés d’un mode « hors-gel » assurant une température minimum.

Fonctionnement du radiateur convecteur

Il agit par convection, c’est à dire par réchauffement de l’air ambiant. L’air de la pièce entre par le bas de l’appareil, traverse la résistance qui le réchauffe, puis ressort à la température voulue. Certains convecteurs disposent même d’un mécanisme de ventilation permettant à l’air chaud d’être mieux réparti dans la pièce.

Utilisation du radiateur convecteur

Le convecteur convient aux faibles volumes (jusqu’à 15-20 m2). Il peut être combiné avec d’autres moyens de diffusion de la chaleur comme un chauffage au sol pour éviter de trop grosses factures d’électricité.

Avantages et inconvénients du radiateur convecteur

Le radiateur convecteur présente l’avantage de chauffer très rapidement et d’être peu onéreux à l’achat (pour les modèles standards milieu de gamme : environ 80-90 €). Il reste cependant très gourmand en électricité et ne possède que très peu d’inertie, en ne diffusant quasiment plus de chaleur dès sa mise hors tension. Le convecteur a également pour inconvénient d’assécher l’air ambiant.

Prix et coût d ‘ un radiateur convecteur

Les tarifs s’échelonnent de 30 à 400 € selon les modèles, la puissance, la taille, le design et parfois la couleur.

Conseils d’installation d’un radiateur convecteur

Il est préférable de respecter une hauteur minimum de 15cm à partir du sol de façon à ce que l’air puisse s’engouffrer dans l’appareil. Les pièces à hauts plafonds sont à éviter pour ce genre d’appareil (2 mètres maximum).

Eviter les problèmes

Lorsqu’une pièce est équipée de 2 convecteurs, voire plus, il est fortement conseillé de les placer sur le même thermostat de façon à éviter les écarts de température et de nuire au bon fonctionnement du convecteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *