Poêle étanche

Le poêles étanche – comment ça marche?

 

 

Le poêles étanche ne consomme pas l’air à l’intérieur de l’habitat pour assurer la combustion. Le  poêle étanche va chercher l’air dont il a besoin pour la combustion directement à l’extérieur à l’aide d’une entrée d’air spécifique, elle-même étanche.

A l’inverse,  un poêle à bois classique utilise pour sa combustion l’air ambiant intérieur. Une habitation classique prend de l’air à l’extérieur grâce aux aérations et ouvertures ou fuites éventuelles. L’air froid rentrant à l’intérieur de l’habitation nécessite de chauffer davantage pour maintenir la température et donc de consommer plus de bois.

A noter qu’un poêle à bois étanche et une VMC sont compatibles. L’utilisation d’une VMC avec un poêle classique est impossible car la VMC  aspire également l’air intérieur de l’habitat.

Poêle à bois à double combustion

Le  poêle à bois  à double combustion est pourvu de plusieurs entrées d’air et d’une chambre de combustion.

 

 

Le fonctionnement du poêle à bois  à double combustion:

Grâce à la première entrée d’air, la combustion primaire du bois a lieu, tandis que la deuxième entrée d’air active la combustion des gaz qui n’ont pas été brûlés à la première combustion. Les rendements obtenus vont de 70 à 85 %

Le poêle à bois  à double combustion peut être en acier, en fonte ou éventuellement  habillé de matériaux réfractaires tels que la pierre ollaire ou la céramique. En acier, le poêle monte plus vite en température mais il redescend aussi plus vite. En fonte, ce type de poêle à bois tient mieux la chaleur.

Les prix d’un poêle à bois à double combustion sont  entre 700 et 3000  €.