Isolation thermique extérieure avec support d’ enduit épais

L ‘isolation thermique extérieure  (ITE) avec support d’enduit épais nécessite des panneaux isolants spécifiques rainurés en queue d’aronde en face avant.

Il faut aussi installer des profilés de départ par fixation mécanique, en partie basse de la construction. Selon le type de support et sa planéité, vous pouvez réaliser la pose des panneaux par collage, par fixation mécanique ou en calé/ chevillé. Dans  ce cas, la pose sur profilés n’est pas autorisé.

Lorsque les panneaux isolants sont posés, fixez un treillis métallique maintenu  dans leur partie supérieure au moyen de chevilles et d’agrafes ou de cavaliers. Les lés de treillis doivent se chevaucher sur une largeur d’au moins six mailles. Fixez des renforts de 50×30 cm au niveau des angles des baies. C’est également à cette étape qu’il faut fixer les renforts d’angle. Au niveau des tableaux d’ouvertures, découpez le treillis selon deux diagonales, passant par le centre de la fenêtre.

Découpez à la mesure, rabattez sur les tableaux et fixer.Appliquez l’enduit au moyen d’une machine à projeter avec une passe de 9 mm environ. Après 24 heures, vous pouvez appliquer la finition, par projection pneumatique et selon la finition choisie.

Isolation avec contre-cloison

Le principe de l’isolation avec contre-cloison est simple. Il s’agit d’un isolant plaqué contre le mur et masqué par une contre-cloison. L’isolant, semi-rigide ou en panneaux, est fixé mécaniquement ou collé, comme dans le cas des isolants alvéolaires.

Le contre-cloison, dont l’épaisseur est  généralement de 5cm, peut être  réalisée en divers matériaux comme des briques plâtrières, des carreaux de plâtre ou des carreaux de béton cellulaire. Pour la finition de la contre -cloison vous pouvez envisager un enduit au plâtre dans le cas de briques plâtrières, cependant la mise en œuvre nécessite une certaine dextérité. Vous pouvez aussi opter pour des plaques de plâtre  collés, plus faciles à mettre œuvre.

Le choix du type d’isolant et son épaisseur sont libres. L’isolant est protégé par la contre-cloison.

Systèmes de diffusion de chaleur

La chaleur peut être transmise aux locaux par des corps de chauffe , un chauffage surfacique ou une installation de ventilation ( chauffage à air pulsé ).

La configuration et la disposition des éléments chauffants déterminant le profil de température d’un local , elles influent dans une large mesure sur le confort ambiant . Pour se rapprocher le plus possible du profil de température idéal , la chaleur devrait être diffusée de façon constante et régulière dans les directions tant verticale qu’ horizontale .

Dans les systèmes de chauffage à eau chaude , la chaleur est la plupart du temps diffusée par des corps de chauffe tels que radiateurs , Continuer la lecture de Systèmes de diffusion de chaleur

Isolants écologiques

Il existe une grande variété de matériaux  isolants , mais tous ne sont pas écologiques . Voici les types d’ isolants naturels et facilement recyclables , pour lesquels l’ énergie nécessaire à la fabrication et au transport ( énergie grise ) est moindre .

isolant ecologique naturel recyclableFormat des isolants écologiques

La plupart des isolants écologiques sont disponibles sous plusieurs formes . On peut les trouver :

– En vrac , sous forme de flocons , billes , granulats , paillettes , amas de fibres … vendus en sac. Ces isolants sont généralement destinés à combler des espaces vides, notamment ceux qui sont peu accessibles . Ils peuvent être appliqués de différentes manières : bourrage , déversement , insufflation , projection , flocage , voire être utilisés en mélange avec un liant ( mortier par exemple ). Généralement moins coûteux , ces Continuer la lecture de Isolants écologiques

Mortier

La technique du mortier est habituellement réservée aux bâtiments déjà bien isolés intérieurement , mais nécessitent un complément .

mortier isolantLe principe consiste à apposer un isolant ( sous forme de granules , comme la perlite ) mélangé à un enduit qui forme un mortier. On parle alors de mortier renforcé ou d’ enduit isolant qui est appliqué en plusieurs couches ( généralement au nombre de trois ) pour obtenir un degré d’ isolation correct. Si le mur est très absorbant, il faudra compléter avec un mortier d’ accrochage appliqué au préalable pour offrir une bonne adhérence entre la Continuer la lecture de Mortier