L ‘isolation d’une maison et d’un logement en 6 points

Si vous cherchez à comprendre l’isolation d’une maison, comment ça marche, comment ça se fait et les points importants, ne cherchez plus ! Vous avez trouvé avec cet article: l’isolation d’une maison et d’un logement en 6 points ou l’isolation pour les nuls.

Une maison bien isolée permet un meilleur confort et de sacrées économies d’énergie avec la fin des murs froids ou suitant et un logement qui reste frais l’été malgré la chaleur.

Cerise sur le gâteau, un logement bien isolé se revendra mieux le cas échéant.

Attention cependant à ne pas croire que l’isolation règle tout. Pour une maison ancienne qui a des problèmes d’humidité par infiltrations, il faut D’ABORD régler le problème en ensuite penser à l’isolation.

Lors d’une rénovation, faire très attention à ce qu’on appelle les « ponts thermiques », souvent situés entre toit et murs, entre murs et fenêtres, entre planchers et murs. Il faut les trouver et les supprimer si on veut une bonne isolation !

isolation chauffage climatisation1) Isoler d’abord le toit

En premier lieu, on isole le toit. Le toit est la première source de perte de chaleur, allant jusqu’à 30% ! Le toit est la première chose à isoler après avoir vérifié son état.

Avec le temps, la laine de verre ou de roche se tasse et perd beaucoup de son efficacité. Si il y a des combles, c’est souvent via eux que la chaleur se perd. il faudra donc les aménager.

Plusieurs méthode existent pour isoler un toit.

La meilleure est faite par soufflage de laine de roche, ce qui permet une très bonne isolation acoustique et thermique. En général, le toit d’une maison s’isole ainsi en une demi-journée.

On peut aussi répandre des flocons de laine de roche à la main ou au rateau sur la surface des combles ou alors en mettre en rouleau, en simple ou double couche.

isolation chauffage climatisation2) Isoler les murs par l’extérieur

20 à 30% des pertes d’énergie dans une maison se font par les murs. Les techniques modernes d’isolation par l’extérieur sont une solution performante qui permet en plus de ne pas perdre de place à l’intérieur.

L’isolation par l’extérieur est aussi le moyen de changer et moderniser les aspects extérieurs des façades. Les choix de panneaux de bardages sont très variés et de plus, ils sont performants pour la protection contre les incendies.

Isoler une maison par l’extérieur permet aussi de continuer à habiter son logis durant les travaux.

isolation chauffage climatisation3) Isoler les murs par l’intérieur

L’isolation des murs par l’intérieur reste quand même la solution la plus utilisée et la moins chère. La nature et l’état des murs décident du procédé d’isolation qui sera le meilleur et le plus performant. Avec une isolation par l’intérieur, il est compliqué d’éviter les ponts thermiques et on perd en surface habitable 🙁

 

isolation chauffage climatisation4) Changer les fenêtres

Si les fenêtres d’un logement sont anciennes et/ou en vitrage simple, alors il faut vite les remplacer par des doubles ou même triples vitrage !

Un double vitrage suffit pour une exposition Sud, Est ou Ouest mais un triple vitrage sera performant pour isoler et protéger du froid au Nord. certes, la perte énergétique est moindre par les fenêtres que par le toit mais on gagne beaucoup en isolation phonique.

Si vous voulez économisez de l’argent, changez les fenêtres des pièces à vivre et de celles qui ont beaucoup de chauffage. Choisissez des fenêtres ayant un coefficient thermique Uw inférieur à 1,6W / m2.k –> plus ce chiffre sera faible, meilleure sera l’isolation.

isolation chauffage climatisation5) Ayez une bonne ventilation

Une bonne isolation va de pair avec une bonne ventilation. Les courants d’air maintenaient une bonne aération avant mais avec l’amélioration de l’isolation, c’est maintenant des problèmes de ventilation que l’on a: le danger de créer des espaces confinés est devenu réel !

Il est essentiel de renouveler l’air de l’appartement afin d’amener de l’oxygène neuf pour les occupants mais aussi pour éviter odeurs et produits polluants ainsi que pour éliminer l’humidité.

Dans le cas contraire, on risque des problèmes de condensation, de moisissures mais aussi de sérieux problèmes de santé à terme.

Une bonne ventilation, c’est une ventilation mécanique contrôlée (VMC) hyrogérable ou à double flux.

Ces VMC sont équipées d’un moteur électrique qui actionne un ventilateur.

On a le choix entre des VMC simples (l’air frais vient de l’extérieur, traverse les pièces de séjour et les chambres, puis est évacué par un groupe d’extraction muni d’un ventilateur) ou des VMC double-flux, avec la chaleur de l’air extrait du logement qui est récupérée et utilisée pour réchauffer l’air venant de l’extérieur. Un ventilateur pulse alors cet air neuf préchauffé dans les pièces principales par l’intermédiaire de bouches d’insufflation. Une VMC double-flux est plus chère qu’une VMC simple mais permet de faire des économies de chauffage.

isolation chauffage climatisation6) Aides financières pour l’isolation

Il reste encore quelques financières pour financer l’isolation de son logement.

– tva à 5,5% sur la fourniture du matériel et la main d’oeuvre

-aides spécifiques pour l’isolation acoustique

– crédit d’impôt pour l’isolation des parois opaques sur le matériel et la main d’oeuvre, pour l’isolation des parois vitrées (sous condition de réalisation d’une autre action d’amélioration énergétique réalisée de manière simultanée) et pour l’isolation des parois vitrées et des portes donnant sur l’extérieur

– eco-prêt à taux zéro si il y a réalisation d’un bouquet de travaux ou une amélioration globale de la performance énergétique du logement (ceci est cumulable avec le crédit d’impôt sous conditions de ressources)

– aides de l’Anah

 

Installation d’ une VMC double flux

Installation d’ une VMC double flux. Comment installer une VMC double flux ?

L‘installation des VMC double flux hygroréglables ( voir VMC double flux hygroréglable) ou des VMC double flux thermodynamiques ( voir VMC double flux thermodynamique) ne s’envisage pas sans une étude préalable et une réflexion globale pour mesurer l’impact sur les consommations d’énergie.

Avant l’installation d’une VMC double flux, il est impératif d’évaluer les récupérations de calorie sur l’air extrait et le taux de renouvellement de Continuer la lecture de Installation d’ une VMC double flux

VMC double flux thermodynamique

VMC double flux thermodynamique. Qu’est ce qu’une VMC double flux thermodynamique ? Quels sont les avantages d’une VMC double flux thermodynamique ?

La VMC double flux thermodynamique offre la possibilité de pouvoir la coupler avec une source d’énergie renouvelable ( pompe à chaleur, puit canadien …).

Dans le caisson centralisé qui sert d’échangeur de la VMC double flux thermodynamique, on rajoute un groupe thermodynamique ( un mini-climatiseur dynamique) qui génère un chauffage d’appoint et un rafraîchissement. Selon les besoins, le système réchauffe ou refroidit l’air qui entre, créant une sorte de traitement de l’air réversible.

Comme les autres systèmes de VMC double flux, la VMC double flux thermodynamique comporte une grille de soufflage dans le salon et les Continuer la lecture de VMC double flux thermodynamique

VMC double flux hygroréglable

VMC double flux hygroréglable. Quels sont les avantages d’une VMC double flux hygroréglable ?

Quelle est la différence entre une VMC double flux hygroréglable et une VMC double flux ?

La VMC double flux hygroréglable associe le principe de fonctionnement de la VMC double flux classique à un système permettant de faire varier le débit d’air en fonction de l’hygrométrie. ( voir VMC double flux statique)

VMC double flux statique

VMC double flux statique. A quoi sert une VMC double flux statique ? Quels sont les avantages d’une VMC double flux statique ?

La VMC double flux statique propose 2 conduits séparés pour l’air neuf et l’air vicié qui traversent un échangeur. La VMC double flux statique permet de récupérer la chaleur de l’air extrait pour préchauffer l’air entrant avant qu’il arrive dans le logement. L’air froid neuf venant de l’extérieur traverse cet échangeur et récupère environ 60 à 65% de la chaleur de l’air expulsé avant d’être redistribué dans les pièces à vie.

Chacune des pièces doit avoir sa propre canalisation venant du caisson ( une double canalisation est nécessaire).

L’air vicié et l’air neuf sont filtrés et contrôlés par 2 ventilateurs, au lieu d’un seul pour les VMC simple flux ( voir Continuer la lecture de VMC double flux statique

VMC double flux

VMC double flux. Quels sont les avantages de la VMC double flux ?

La VMC double flux permet de récupérer jusqu’à 90% de la chaleur de l’air extrait pour préchauffer l’air entrant jusqu’à 16°C.

La centralisation de l’entrée d’air d’une VMC double flux dans une bouche unique permet aussi d’y adapter un puits provençal afin de préchauffer l’air en Continuer la lecture de VMC double flux

Entretien des systèmes de ventilation

Entretien des systèmes de ventilation. Sans entretien, le système de ventilation perd de ses performances par obstruction des entrées d’air et des bouches d’extraction. Comment entretenir un système de ventilation ?

Sans entretien, le système de ventilation peut également devenir bruyant. Certaines opérations d’entretien doivent être effectuées sur les systèmes de ventilation.

Lors de la mise en oeuvre du système de ventilation, il faut veiller à ce que les éléments soient facilement accessibles pour faciliter leur entretien.

Les bouches d’extraction déposables sont nettoyées tous les trimestres. Les entrées d’air, disposées de façon à  ce qu’aucun élément ( volet, double-fenêtre) ne vienne Continuer la lecture de Entretien des systèmes de ventilation

VMC simple flux hygroréglable centralisée

VMC simple flux hygroréglable centralisée. Quel est le principe de la VMC simple flux hygroréglable centralisée ? Quels sont les avantages de la VMC simple flux hygroréglable centralisée ?

La VMC simple flux hygroréglable centralisée fonctionne sur le même principe que la VMC simple flux autoréglable ( voir VMC simple flux autoréglable). Mais la VMC simple flux hygroréglable centralisée est équipée de capteurs d’humidité qui vont faire varier la vitesse d’aspiration.

La VMC simple flux hygroréglable centralisée permet de réduire les déperditions, d’où une économie de chauffage de plus de 5%. Les bouches d’extraction d’air de la VMC simple flux hygroréglable centralisée, situées dans les pièces humides, sont équipées de Continuer la lecture de VMC simple flux hygroréglable centralisée

VMC simple flux autoréglable

VMC simple flux autoréglable. Quels sont les avantages de la VMC simple flux autoréglable ?

La VMC ( ventilation mécanique contrôlée) simple flux est née avec l’obligation d’une ventilation des logements neufs. Avec les réglementations thermiques récentes, la VMC simple flux ( ou ventilation mécanique contrôlée simple flux) ne répond plus aux normes, mais elle est encore présente dans des millions de logements.

La VMC simple flux est le plus simple des systèmes de ventilation et également le moins cher des systèmes de ventilation.

Comment fonctionne une VMC simple flux ? Continuer la lecture de VMC simple flux autoréglable

Ventilation naturelle assistée et contrôlée

Ventilation naturelle assistée et contrôlée. Qu’est ce que la ventilation naturelle assistée et contrôlée ? Quels sont les avantages de la ventilation naturelle assistée et contrôlée ?

La ventilation naturelle assistée et contrôlée permet de maîtriser et d’augmenter le débit d’air d’une ventilation naturelle en plaçant un extracteur d’air dans les conduits en provenance des pièces humides.

Ce ventilateur va créer une dépression qui propulse l’air humide et les odeurs vers l’extérieur et force l’air frais à entrer dans le logement. Cet extracteur d’air peut être un ventilateur, placé généralement dans les combes. Il peut aussi s’agir d’un extracteur stato-mécanique, une turbine à pales qui coiffe le conduit d’évacuation et dont le vent fournit le moteur. Si Continuer la lecture de Ventilation naturelle assistée et contrôlée

Installation du conduit d’ évacuation des gaz brûlés

Installation du conduit d’ évacuation des gaz brûlés. Où installer le conduit d’ évacuation des gaz brûlés ?

conduit evacuation gaz brules installationComment installer le conduit d’évacuation des gaz brûlés ?

Le conduit d’évacuation des gaz brûlés doit être non encastré, non incorporé ni engravé dans la maçonnerie, mais fixé par des colliers.

Le conduit d’évacuation des gaz brûlés ne doit être ni bloqué, ni scellé et sans contact avec des matériaux combustibles de la construction.

La base du conduit d’évacuation des gaz brûlés est munie d’un récupérateur de Continuer la lecture de Installation du conduit d’ évacuation des gaz brûlés

Conduit d’ évacuation de gaz brûlés pour chaudière à circuit non étanche

Conduit d’ évacuation de gaz brûlés pour chaudière à circuit non étanche.

Conduit d evacuation de gaz brulesLe conduit d’évacuation des gaz brûlés doit être tel que l’eau de condensation pouvant provenir de la combustion des gaz ne puisse ruisseler dans la chaudière à circuit non étanche.

Prévoir le recueil de l’eau éventuelle de condensation en bas de conduit d’évacuation des gaz brûlés par une purge et son évacuation.

Effectuer le raccordement d’allure horizontale avec pente de 3% au moins vers le Continuer la lecture de Conduit d’ évacuation de gaz brûlés pour chaudière à circuit non étanche

Bouches d’ extraction hygroréglables

Bouches d’ extraction hygroréglables.

bouche d extraction hygroreglablePrincipe de fonctionnement des bouches d’ extraction hygroréglables:

La variation du débit au niveau de la bouche d’extraction est obtenue automatiquement par modification de l’ouverture d’un volet.

Ce volet est lié directement à un mécanisme équipé d’une tresse en nylon ( capteur d’humidité) dont la longueur varie en fonction de l’humidité ambiante:

– si l’humidité relative est importante, la tresse en nylon s’allonge, provoquant ainsi l’ouverture du volet et l’augmentation du débit de l’humidité ambiante.

– si l’humidité relative est faible, la tresse en nylon se raccourcit et réduit l’ouverture du volet, et entraîne une Continuer la lecture de Bouches d’ extraction hygroréglables

Bouches d’ extraction cuisine et salle de bains

Bouches d’ extraction cuisine et salle de bains.

Bouches d extraction chaudierePrincipe de fonctionnement des bouches d’ extraction cuisine et salle de bains

Les bouches d’extraction sont caractérisées par leurs débits nominaux et par leur isolement accoustique.

Le niveau de pression acoustique émis par le ventilateur et les bouches d’extraction ne doit pas dépasser 30 dB(A) dans les pièces principales, et 35 dB(A) dans les pièces de service en débit minimal.

Où installer les bouches d’extraction ? Continuer la lecture de Bouches d’ extraction cuisine et salle de bains

Extraction intermittente

L’extraction intermittente est assurée par de petits extracteurs qui vont rejeter l’air vicié à l’extérieur du logement.

Selon leurs caractéristiques, les petits extracteurs peuvent être installés sur vitre, au mur ou au plafond et le rejet de l’air vicié peut se faire directement ou via un conduit vers l’extérieur.

Leur mise en route peut être manuelle (interrupteur), couplée avec l’éclairage de la pièce, automatique par détection de présence ou automatique par détection du degré d’humidité dans la pièce.

Généralement, le type d’aération par l’ extraction intermittente, simple et facile à installer, se prête aux pièces de petits volumes et aux logements ou l’agencement ne permet pas l’implantation d’un réseau de conduits d’aération.

Ventilation autoréglable compacte

La ventilation autoréglable compacte est un système centralisé : 1 seul extracteur est relié par des conduits à des bouches placées dans les pièces polluées ou humides (WC, Salle de bains, cuisine). C’est la VMC, Ventilation Mécanique Contrôlée, système obligatoire dans toutes les habitations neuves depuis 1982 et recommandé lors des rénovations thermiques.

Grâce à ses dimensions très compactes (seulement 135mm de hauteur) et à sa platine de fixation, le système compact est conçu pour s’intégrer facilement à l’architecture de votre intérieur.

Les avantages de la ventilation autoréglable:

  • Une qualité d’air assurée en permanence dans l’ensemble du logement : contribue à l’hygiène et à la bonne santé des occupants
  • Une installation réussie malgré les contraintes du logement
  • Une grande discrétion : appareil silencieux, bouches et entrées d’air esthétiques
  • Des papiers peints préservés de l’humidité

Ventilation

Différents systèmes de ventilation:

extracteurs simples, généralement dans une pièce isolée et spécifique.

–   ventilation Mécanique Contrôlée  (VMC) est un système de ventilation des logements.

ventilation Mécanique Contrôlée simple flux – dans ce système de ventilation, l’extraction de l’air pollué est indépendante de l’introduction de l’air neuf.

* ventilation Mécanique Contrôlée double flux – dans ce système de ventilation, l’air neuf et froid, qui est extrait à l’extérieur par motorisation, capte les calories de l’air pollué et chauffé, qui est extrait des pièces, par l’intermédiaire d’un échangeur thermique.

Bouche d’extraction

Installation d’une bouche d’extraction.

Dans les pièces de service, comme la cuisine, le cabinet de toilette, la salle de bains et les WC, une bouche d’extraction collecte l’air vicié. Il faut installer une bouche d’extraction dans chacune de ces pièces.
Dans une installation de ventilation mécanique contrôlée la  bouche d’extraction est importante car la  bouche d’extraction détermine en grande partie le débit de renouvellement.
• Les bouches d’extraction installées dans les salles d’eau et les toilettes sont raccordées à des gaines de 80 millimètres de diamètre. La bouche d’extraction qui dessert la cuisine, compte tenu de son débit plus important, est reliée à une gaine de 125 mm de diamètre.
• Les bouches d’extraction doivent toujours demeurer accessibles et démontables afin de pouvoir les nettoyer régulièrement.

Mur et plafond

Pour améliorer son efficacité, une bouche d’extraction doit être placée en partie haute, sous le plafond, là où se concentre l’air chaud et humide. Selon la configuration de la pièce et la facilité de mise en place des gaines, la bouche d’extraction sera encastrée en haut du mur ou dans le plafond apparent. Dans l’idéal, il est préférable d’ installer la bouche d’extraction au-dessus de la production de vapeur (baignoire, cuisinière, douche, …).
Les bouches d’insufflation d’une ventilation mécanique contrôlée  double flux sont installées dans les pièces de vie, elles aussi en partie haute. Les bouches d’insufflation sont disposées pour que l’amenée d’air balaye toute la pièce et ne crée pas de déplacement d’air désagréable.

Ventilation

Ventilation dans un appartement.

Dans un immeuble collectif, le réseau de ventilation est généralement commun.

Les immeubles récents sont équipés d’une ventilation mécanique contrôlée. L’extracteur général est placé sur le toit. Les appartements disposent de bouches autoréglables ou hygroréglables qu’il convient de maintenir parfaitement propres pour assurer un fonctionnement correct de la ventilation mécanique contrôlée.
Si l’immeuble est plus ancien, différents cas se présentent :
• Le bâtiment dispose d’un système de ventilation naturelle collective  grâce à un conduit vertical. Des travaux peuvent être entrepris pour convertir cette installation en ventilation mécanique contrôlée. Parlez-en avec votre syndic.

• Le bâtiment ne dispose pas de ventilation naturelle collective. Dans ce cas, chaque appartement dispose d’un système d’aération individuel. En rénovation, il est possible de l’équiper d’une ventilation mécanique contrôlée.

Poutre froide

La poutre froide est un appareil terminal de  climatisation assurant toutes les fonctions du conditionnement d’air :

  • Le refroidissement
  • Le chauffage
  • La ventilation

La poutre  froide est alimentée en  air primaire à environ 14°C et en eau également à 14°C.

L’air primaire est soufflé de part et d’autre de l’appareil en longeant le plafond.

Cet air primaire  qui alimente  la poutre froide entraîne l’air ambiant par induction au travers de la grille centrale, et celui ci se refroidit au contact de la batterie froide alimentée en eau à 14°C.

Pas de condensation

Pas de filtre

Ce recyclage de l’air ambiant se fait de façon individuelle et sans communication avec le plénum constitué par le faux plafond.

Le chauffage est assuré par l’intermédiaire d’une résistance électrique placé dans la batterie froide.

Ces appareils de poutres froides de climatisation peuvent fonctionner indépendamment en mode refroidissement ou chauffage en fonction de la demande de l’utilisateur.

Aucun organe mécanique, ventilateur terminal ni pièce mobile n’ est nécessaire pour assurer le bon fonctionnement de la poutre froide .

Pas de risque de panne de la poutre froide .
Pas d’entretien ni de maintenance spécifique de la poutre froide .