Comment exploiter la chaleur dégagée par la production de courant électique ?

Une alternative à la production de chaleur par combustion d’ agents énergétiques fossiles ou biologiques consiste à exploiter la chaleur dégagée au cours d’ autres processus , notamment la production de courant électrique .

couplage chaleur-force

A l’instar de la chaleur, l’ électricité résulte, dans la plupart des cas, de processus de combustion libérant des gaz brûlés. En transmettant cette chaleur à un système tout eau, par exemple, on obtient, à partir d’ un même processus de combustion, deux formes d’ énergie : du courant ( force ) et de la chaleur. On parle alors de  » couplage chaleur-force » ( CCF ). Un tel procédé permet d’ atteindre un haut degré d’ efficacité, car il exploite la majeure partie de l’énergie contenue dans le combustible utilisé. Le principe du couplage chaleur-force CCF peut être mis en application aussi bien dans de grandes centrales que dans des groupes électrogènes de taille moyenne (ex: alimentation d’ un lotissement) ou petite (ex: alimentation d’ un seul bâtiment). Les cogénérateurs de petite ou moyenne dimension produisent en général de la chaleur sous forme d’ eau chaude,  à une température de 80 à 90°C. Les combustibles utilisés sont surtout le gaz naturel et le mazout léger, mais aussi le biogaz et d’ autres biocombustibles (ex: l’ huile de colza).

A l’instar de la chaleur solaire, la chaleur produite par couplage chaleur-force peut être utilisée, moyennant le recours à des machines frigorifiques à sorption, à des fins de refroidissement. On parle alors de couplage chaleur-force-froid ou de trigénération.

A propos de Comment exploiter la chaleur dégagée par la production de courant électique ?

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

/* */