Isolation intérieur des murs en pierre

L’isolation des murs intérieurs en pierre présente l’avantage d’être facilement mis en œuvre et de garder l’esthétique de la pierre qui confère un certain charme et un côté rustique à votre maison.

mur-pierre-interieur

Si votre mur est plutôt difficile d’accès comme pour une maison à étage, l’isolation des murs intérieurs est beaucoup plus pratique. Effectivement, l’isolation consistera seulement à placer des cloisons de doublage sur vos murs. Dans la pratique, il faut coller une ossature de doublage sur votre mur que vous remplirez avec l’isolant que vous aurez choisi comme la laine de coco, le liège, la fibres de bois, le chanvre, etc. (voir Isolation : Bien choisir ses matériaux). Une nouvelle plaque (du BA13) est ensuite installée pour former votre nouveau mur intérieur.

Vous pouvez aussi appliquer directement sur votre mur des panneaux isolants en polystyrène extrudé ou en laine minérale, puis appliquer du plâtre comme revêtement.

Mais, l’isolation des murs intérieurs présente certains inconvénients. En effet, il faut prévoir une réduction plus ou moins importante de votre surface habitable à cause des cloisons de doublage. Par ailleurs, des ponts thermiques subsisteront et il sera nécessaire de faire une étude complémentaire de votre maison pour les détecter. Sachez aussi que les isolants seront de moins en moins efficaces avec le temps.

Enfin, isoler un mur en pierre par l’intérieur, c’est perdre l’avantage de l’inertie thermique naturelle de la pierre qui apporte pourtant un réel confort en été en apportant de la fraîcheur.

Voir également : Isolation des murs intérieurs : avantages et inconvénients

et Isolation des murs par l’extérieur ou l’intérieur ?

et Isolation par l’extérieur des murs en pierre : avantages et inconvénients

A propos de Isolation intérieur des murs en pierre

Commenter ou poser une question

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.