Installation d’ une VMC double flux

Installation d’ une VMC double flux. Comment installer une VMC double flux ?

L‘installation des VMC double flux hygroréglables ( voir VMC double flux hygroréglable) ou des VMC double flux thermodynamiques ( voir VMC double flux thermodynamique) ne s’envisage pas sans une étude préalable et une réflexion globale pour mesurer l’impact sur les consommations d’énergie.

Avant l’installation d’une VMC double flux, il est impératif d’évaluer les récupérations de calorie sur l’air extrait et le taux de renouvellement de l’air.

La cohabitation entre la VMC double flux et les appareils de chauffage à combustibles du type inserts, poêles ou chaudières non étanches doit être évoquée.

Pour pouvoir installer une VMC double flux, il faut souvent recourir à des chaudières de type ventouse ou des poêles à bois spécifiques.

La complexité du réseau de gaines influe sur les aspects acoustiques et la vitesse de l’air dans les conduits. Il faut parfois recourir à des plots anti-vibratiles pour limiter les vibrations, et des clapets pare-flammes pour la sécurité incendie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *