Systèmes de diffusion de chaleur

La chaleur peut être transmise aux locaux par des corps de chauffe , un chauffage surfacique ou une installation de ventilation ( chauffage à air pulsé ).

La configuration et la disposition des éléments chauffants déterminant le profil de température d’un local , elles influent dans une large mesure sur le confort ambiant . Pour se rapprocher le plus possible du profil de température idéal , la chaleur devrait être diffusée de façon constante et régulière dans les directions tant verticale qu’ horizontale .

Dans les systèmes de chauffage à eau chaude , la chaleur est la plupart du temps diffusée par des corps de chauffe tels que radiateurs , convecteurs ou panneaux radiants . Faciles à régler , ceux-ci peuvent être installés pratiquement partout . On les pose de préférence contre les murs de façade et à proximité immédiate des vitrages , de manière à remédier à d’ éventuels courants d’ air . La température de départ assez élevée que requièrent en particulier les convecteurs est un inconvénient , car elle rend plus problématique une combinaison avec une installation solaire thermique , une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation .

Les systèmes de chauffage surfacique ( chauffage par le sol , les murs ou le plafond ), dont les tubes sont soit noyés dans la chape ou l’ enduit des éléments de construction , soit revêtus par un carrelage adéquat , diffusent en majeure partie la chaleur par rayonnement , et génèrent un profil de température plus agréable . La surface chauffante disponible étant ici assez vaste , les températures de départ nécessaires sont bien moindres que dans le cas des corps de chauffe .

Les systèmes de chauffage surfacique sont particulièrement appropriés dans les bâtiments requérant peut d’ énergie calorifique , et se révèlent d’ autant plus intéressants qu’on les combine avec des systèmes à basse température tels que chaudières à condensation , pompes à chaleur ou installations solaires thermiques .

En principe , il est aussi possible de couvrir les besoins d’ un bâtiment en énergie calorifique au moyen d’une installation de ventilation . A cet effet, l’ air peut être chauffé , de façon centralisée ou individualisée , par des registres fonctionnant la plupart du temps à l’ électricité . Cela n’est toutefois judicieux que si une installation de ventilation se révèle de toute façon nécessaire et si les besoins globaux en énergie calorifique sont faibles ( ex : du fait d’une excellente isolation thermique ou d’ importants apports thermiques internes ).

Remarque : Les panneaux rayonnants pour plafond , surtout utilisés pour chauffer de grandes halles , requièrent des températures de départ élevées et représentent , de ce fait, un cas particlier parmi les systèmes de chauffage surface .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.